lundi 21 mai 2018

Phobos tome 1 de Victor Dixen

Auteur: Victor Dixen  
Maison d'édition:  Robert laffont/ France loisir 
Genre: science fiction    
Prix: 17,90€
Pages:  433
Date d'édition: 2015




Résumé 


Six prétendantes d’un côté. Six prétendants de l’autre. Six minutes pour se rencontrer. L’éternité pour s’aimer. Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour. Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.



15/20 

J'avais envie de découvrir cette saga depuis un moment déjà vu tous les avis que j'ai vu passer

Ce que j'ai pensé de "Phobos"?

    Pour ma part, j'ai bien aimé ce livre, même si au début j'ai eu beaucoup de mal. J'ai trouvé le début assez long à se mettre en place. J'ai aussi regretté qu'on ne voit pas un peu plus les garçons, mais dans un sens comme on suit principalement Leonor une des prétendantes fille c'est logique. Mis à part ça c'était une bonne lecture et j'ai hâte de lire la suite de cette saga. 

     J'ai trouvé que l'auteur avait su créer une atmosphère prenante. J'ai bien aimé me retrouver dans ce vaisseau spatial. Il n'y a pas énormément d'action mais il y a malgré tout quelques rebondissements et de l'émotion

Qui sont les personnages de " Phobos" ? 

       Dans l'ensemble j'ai bien aimé les personnages de ce roman. Ils sont bien construits, ils évoluent au fil des pages et surtout ils sont attachants et bien travaillés. Même si j'ai trouvé les personnages masculins un peu trop en recul. 

    Leonor est le personnage principal du côté des prétendantes. C'est une fille que j'ai bien aimé dans le fond j'ai trouvé que j'avais pas mal de points communs avec elle. C'est une fille forte, intelligente mais qui cache des faiblesses. Elle m'a beaucoup plu et touchée. 

     On découvre aussi les autre prétendantes : Fangfang et son côté intello, Kris qui est très sensible et douce, Safia avec son grand coeur et son écoute des autres, Kelly et son côté manipulatrice et enfin Elizabeth très sur d'elle. J'ai beaucoup aimé ces personnages. 

     On vois aussi les prétendants : Alexei et son côté fleur bleue, Kenji le parano un peu étrange, Mozart qui est très mystérieux, Marcus très sûr de lui puis viennent Tao et Samson. 

    Il y a aussi Serena et les professeurs des prétendants. Serena est une femme de pouvoir manipulatrice et intéressante à suivre. J'ai aimé les personnages qui composent cette équipe même si pour moi mis à part Serena ils étaient assez peu présente et manquaient un peu de profondeur. 

     Il y a d'autre personnages quon découvre, au fil des pages tous aussi intéressants les uns que les autres même s'ils manquent aussi de profondeur. 


L'histoire de "Phobos" ça consiste en quoi ?

        L'histoire de ce roman m'a bien plu dans l'ensemble même si pour moi elle  mis trop de temps à se mettre en place et que j'ai déploré certaine longueurs. Il y a certes pas beaucoup d'action le roman se met en place doucement et petit à petit mais tout s'emboite parfaitement avec quelques rebondissements. 

     Dans ce roman, on se retrouve dans le futur. L'Amérique est surendettée et a revendu la NASA a un groupe privé. Ce groupe décide de lancer une émission de télé réalité. 

    On va donc suivre un groupe de 6 garçons et de de 6 filles enfermés dans un vaisseau spatial direction Mars, où les jeunes gens devront faire des speed dating de 6 minutes afin de former des couples, qui  par la suite vont devoir coloniser la planète Mars. On va alors suivre ces jeunes gens dans leur rencontre et dans leur vie dans le vaisseau. On se retrouve du côté des filles. 

    D'un autre côté on retrouve Serena la productrice de la télé réalité et les instructeurs qui forment les prétendant. On découvre très vite que ce groupe cache un lourd secret et qu'ils sont prêts à tout pour le cacher. On va aussi suivre grâce à eux le développement commercial de cette télé réalité. 

      J'ai bien aimé tout ce côté huis clos bloqué dans ce vaisseau spatial avec les filles. Mais j'ai aussi aimé tout le côté critique de la télé réalité. C'est un roman intelligent original et bien construit, malgré quelques longueurs et le manque des garçons qui sont un peu en retrait

La plume de Victor Dixen   ça donne quoi? 

    La plume de l'auteur est agréable à lire. C'est une plume très visuelle, j'imaginais très bien ce livre en film en le lisant. J'ai bien aimé voir aussi quelques illustrations comme par exemple un pan du vaisseau. 

En conclusion " Phobos"  ça donne quoi? 

Phobos est un bon roman. Même si j'ai trouvé qu'il était un peu long par moments. Les thème de l'espace et de la télé réalité sont assez bien exploités. C'est un roman intéressant à lire et j'ai hâte de lire le tome 2 pour retrouver les personnages et en savoir un peu plus sur tout ça. 

J'ai apprécié passer un moment avec ces personnages. C'était intéressant et prenant. Ce côté télé réalité m'a plu mais aussi d'être dans l'espace, ce qui déstabilise un peu mais qui m'a beaucoup plu. 

En bref, je vous le recommande. Selon moi, c'est un bon roman. Malgré quelques longeurs pour ma part et un début un peu difficile. J'ai adoré l'univers créé par Victor Dixen. Mais j'ai aussi trouvé que son histoire était intéressante, des personnages bien construits même si pour moi malheureusement les garçons étaient trop peu présents. J'ai trouvé que la plume de Victor Dixen était agréable et très visuelle. J'ai hâte de lire la suite de cette saga car j'ai tout de même beaucoup apprécié et je veux connaitre la suite.

Un passage de "Phobos"  pour se faire une idée de la plume?

Au moment précis où le directeur Lock prononce ce dernier mot, vie, je sens un déclic se faire en moi. Il n’est pas trop tard. Il est encore temps de refuser. C’est mon choix, mon ultime liberté, et rien ni personne ne peut me l’enlever – ni l’année de formation, ni les dizaines de contrats que j’ai signés, ni les légions de spectateurs embusqués comme des murènes derrière leurs écrans pour les vingt-trois semaines à venir...

jeudi 17 mai 2018

Le manuscrit inachevé de Franck Thilliez

Auteur: Franck  Thilliez  
Maison d'édition:  fleuve noir
Genre: thriller   
Prix: 21,90€
Pages:  526
Date d'édition: 2018




Résumé 


Aux alentours de Grenoble, un jeune a fini sa trajectoire dans un ravin après une course-poursuite avec la douane. Dans son coffre, le corps d’une femme, les orbites vides, les mains coupées et rassemblées dans un sac. À la station-service où a été vue la voiture pour la dernière fois, la vidéosurveillance est claire : l’homme qui conduisait n’était pas le propriétaire du véhicule et encore moins le coupable.


Léane Morgan et Enaël Miraure sont une seule et même personne. L’institutrice reconvertie en reine du thriller a toujours tenu sa vie privée secrète. En pleine promo pour son nouveau roman dans un café parisien, elle résiste à la pression d’un journaliste : elle ne donnera pas à ce vautour ce qu’il attend, à savoir un papier sur un auteur à succès subissant dans sa vie l’horreur racontée dans ses livres. Car sa vie, c’est un mariage dont il ne reste rien sauf un lieu, L’inspirante, villa posée au bord des dunes de la Côte d’Opale où est resté son mari depuis la disparition de leur fille. Mais un appel lui annonçant son hospitalisation à la suite d’une agression va faire resurgir le pire des quatre dernières années écoulées. Il a perdu la mémoire. Elle est seule.


19/20 

Franck Thilliez est vraiment un auteur que j'adore. Quand J ai vu son nouveau roman je n'ai pas pu m'empêcher de l'acheter. Aussitôt à la maison je l'ai commencé. 

Ce que j'ai pensé de "le manuscrit inachevé"?

    Pour ma part, j'ai vraiment kiffé ce livre. C'est une nouvelle fois du grand Thilliez.  C'est un roman fort, prenant, addictif, intelligent, déstabilisant, haletant et encore bien plus. Encore une fois c'est un coup de cœur mais un petit coup de cœur cette fois ci à cause de la fin qui m'a légèrement déçue même si elle m'a surprise. 

   J'ai trouvé que l'auteur a su créer une atmosphère qui lui est propre. Pour moi, il y avait tout ce que j'aime dans un roman: du suspense, de l'action, du rebondissement, des faux-semblants, de la manipulation et une grosse dose d'émotions.  En bref, c'est un excellent roman. 

Qui sont les personnages de " le manuscrit inachevé" ? 

       J'ai vraiment apprécié les personnages de ce roman. Ils sont bien construits, ils évoluent au fil des pages et surtout ils sont attachants et bien travaillés. C'est une belle palette de personnages tous plus passionnants à suivre les uns que les autres. Ils sont à la fois complexes et simples, bons et mauvais, stables et instables. Ils sont surtout très troublants. 

     On retrouve le personnage de Leane, une jeune femme très intéressante à suivre. Elle est à la fois institutrice et autrice de roman thriller qui préfère utilise un pseudonyme. Elle est mariée à Jullian. Depuis la disparition de leur fille Sarah, ils essaient de faire face. Jullian perd pied, devient alcoolique et Leane, elle, se plonge dans l'écriture de son nouveau roman pour ne pas sombrer.  Ce sont des personnages passionnants et attachants. 

     On découvre aussi deux policiers V&V. Vic, le premier est un personnage très intéressant: il se bat avec son problème au quotidien. Il a une trop grosse mémoire, il retient tout sans vraiment de lien ensemble. Cela empoisonne son cerveau et lui bouffe la vie. A côté de ça, c'est un bon flic mais un ex mari et un père maladroit et distant. Son coéquipier Vadim est tout aussi passionnant. Ils sont très opposés l'un à l'autre mais aussi très complémentaires. 

     On découvre aussi d'autres personnages plus secondaires, mais qui sont tout aussi passionnants et qui ont leurs propres rôles. Je vous laisserai les découvrir au fil des pages. 

L'histoire de "le manuscrit inachevé" ça consiste en quoi ?

    L'histoire de ce roman m'a complètement plu. Franck Thilliez a un talent de fou. Il a su me balader, m'interroger, me captiver et bien plus encore. J'ai vécu les montagnes russe émotionnelles. C'est un roman mystérieux, haletant, plein de rebondissements, de choses inattendues, d'angoisse, d'action, de suspense, de manipulation; bref des choses juste folles. 


     Au début du roman, on découvre J.L Traskman, un homme qui a découvert le dernier roman que son père a écrit avant sa mort. Caleb Traskman était un très grand écrivain. Le roman qu'on va lire c'est donc ce fameux roman qui n'avait pas de fin et dont son fils à dû écrire la suite. 

    C'est donc un roman, dans un roman et dedans on parle du livre qui s'apelle également le manuscrit inachevé écrit par l'héroïne de ce roman. Vous me suivez toujours?? Si vous êtes perdu c'est normal, c'est le but de ce roman de vous balader!! 

     Bref pour en revenir à l'histoire. On commence par une course poursuite entre un jeune homme et la douane. La course poursuite va tourner court et un cadavre sans identité va être découvert dans le coffre. Deux flics, le combo V&V complémentaire et si différent vont être mis sur cette enquête et très vite on va découvrir que le jeune conducteur n'est pas le propriétaire de la voiture. Mais alors à qui appartient le corps? Qui est cette fille sans visage? 



    De l'autre côté on va découvrir Leane, une institutrice, qui publie des thriller à grand succès sous un pseudonyme. Depuis 4 ans elle essaie de faire face à la disparition de sa fille Sarah. Jullian, son mari a complètement perdu pied. Suite à un mystérieux accident Jullian perd la mémoire, mais cela aura des conséquences sur la vie de son couple. 


    Entre manipulation, torture, émotions , suspense, action, rebondissement, fausses pistes, vous n'aurez pas énormément de répit.  L'auteur ne va jamais vous laisser respirer: il va vous balader de pages en pages, comme dans un jeux où vous seriez la marionnette

La plume de Franck Thilliez   ça donne quoi? 

    La plume de Franck Thilliez est juste dingue. Elle est fluide, prenante et très visuelle; Mais aussi très mystérieuse. Quand on plonge dans un Thilliez, on a l'impression de se faire duper, d'être dans une énigme perpétuelle. 

En conclusion " le manuscrit inachevé"  ça donne quoi? 

Le manuscrit inachevé est un excellent roman. Même si la fin est légèrement moins bonne que le roman. C'est une excellente lecture, un petit coup de cœur. C'est du grand Thilliez. J ai adoré le retrouver, qu'il me ballade au fil de pages. J'étais totalement prise dans l'histoire. 


J'ai apprécié passer ce moment avec les personnages. C'était tellement intense et éprouvant. Plein d'émotions différentes se sont bousculées dans ma tête durant ma lecture. 
En bref, je vous le recommande vivement. Selon moi, c'est un excellent roman. Un petit coup de coeur. Il y a une bonne histoire captivante, des personnages attachants, bien construits et travaillés. La plume de l'auteur est dingue, fluide et agréable à lire. Il y a une bonne dose d'action, de suspense, et de rebondissements, mais aussi d'émotions. L'auteur m'a balladé tout le long du roman, j'étais vraiment à fond dans ma lecture je voulais absolument savoir la suite. Foncez c est un excellent thriller, intelligent très bien construit et captivant

Un passage de " le manuscrit inachevé"  pour se faire une idée de la plume?

Un roman est un jeu d'illusion, tout  est aussi vrai que faux, et l'histoire ne commence à exister qu'au moment où vous la lisez  

dimanche 13 mai 2018

Les chroniques lunaires tome 2: scarlet de Marissa Meyer

Auteur: Marissa Meyer 
Maison d'édition:  Pocket jeunesse
Genre: science fiction  
Prix: 17,90€
Pages:  476
Date d'édition: 2013




Résumé 


Bien loin de l'asie et du royaume du Prince Kai, la grand-mère de Scarlet Benoit est portée disparue. Scarlet réalise alors qu’elle n’a jamais su qui était vraiment son aînée et quels dangers pouvaient bien la menacer. Quand elle rencontre loup, un mystérieux street-fighter qui semble savoir où est sa grand-mère, elle n’a d’autre choix que de lui faire confiance. C’est en menant leur enquête que Scarlet et loup  croisent la route de Cinder. Ensemble ils se ligueront contre Levana, la vicieuse Reine lunaire prête à tout pour asservir les Terriens et épouser le Prince Kai.



 ATTENTION DEUXIÈME TOME. 
PEUT CONTENIR DES SPOILS DU PREMIER TOME. 
  

18/20 

J'ai adoré le premier tome de la saga Cinder. J'ai donc rapidement voulu connaître la suite et mon chéri m'a offert le deuxième tome

Ce que j'ai pensé de "Scarlet"?

    Pour ma part, j'ai adoré ce livre. Un deuxième tome peut-être encore meilleur que le premier. J'ai aimé l'univers, encore un peu plus développé que dans le premier tome. Le côté mélange de réécriture de conte et de science-fiction est vraiment sympathique et encore plus poussé. Les nouveaux personnages sont vraiment excellents et intéressants à suivre, et c'était un plaisir de retrouver ceux du tome précédent. 

     J'ai trouvé que l'autrice continuait de mettre en place son univers avec brio. Tout est au rendez-vous : suspense, action, rebondissement. De plus, elle sait parfaitement faire ressentir les émotions au lecteur. En bref, c'est un très bon roman, et les choses deviennent de plus en plus complexes et intéressantes.  

Qui sont les personnages de " Scarlet ? 

      Dans l'ensemble, j'ai vraiment apprécié les personnages de ce roman. Ils sont bien construits, ils évoluent au fil des pages et, surtout, ils sont attachants pour certains et vraiment détestables pour d'autre. On a une belle palette de personnages plus ou moins importants mais qui ont tous leur propre personnalité ou leur rôle dans cette histoire. J'ai trouvé les personnages de ce deuxième tome encore plus intéressants que ceux du premier tome, avec un gros coup de cœur pour Scarlet. 

     On retrouve le personnage de Cinder, qui a bien évolué et changé depuis le premier tome. On sent bien dans ce roman qu'elle a mûri dans ses choix. Les choses qui se sont déroulées dans le premier tome lui ont permis de changer. C'est un personnage que j'apprécie de plus en plus. 

     On découvre aussi le prince Kai qui, lui aussi, a bien évolué dans ce tome. Son caractère s'est affirmé, il a changé, grandi et devient un vrai homme. J'aurais aimé voir un peu plus son personnage et, même si je n'étais pas toujours en accord avec ses choix, j'ai aimé suivre son avancement et ses pensées.  

     On rencontre aussi Levana, la reine de la Lune, qui domine le monde des lunaires. C'est une femme aux pouvoirs surdimensionnés, qui sait manipuler les esprits. Elle souhaite régner sur toute la Terre et fera tout pour réussir. Dans ce tome, elle est encore plus méchante que dans le premier, et plus déterminée. 

     On découvre aussi de nouveaux personnages. Scarlet est juste fantastique : une jeune fille très tête brûlée au caractère bien trempé qui a un lien extrêmement fort avec sa grand-mère. J'ai ADORÉ le caractère de Scarlet : déterminé, sûre d'elle et un peu colérique. Je me suis un peu reconnue en elle. La grand-mère de Scarlet est peu présente mais on la découvre grâce à Scarlet. 

    Loup est un jeune combattant des rues. C'est un personnage que j'ai adoré. Il est mystérieux, mais, au fil des pages, on le découvre, lui et son passé et on apprend à mieux le connaître et le cerner. Il a un côté assez sombre, mais il est tout de même attachant car, derrière ces allures de gros dur, se cachent de nombreuses choses


L'histoire de "Scarlet" ça consiste en quoi ?

    L'histoire de ce roman m'a vraiment plu. L'autrice a su mêler la science-fiction et la réécriture de conte à merveille, comme dans le premier tome. Rien ne m'a déçue. J'ai encore plus été prise dans l'histoire que dans le premier tome et j'ai été légèrement plus surprise même si, encore une fois, c'était un peu prévisible. 

     Dans cette histoire, on découvre Scarlet (le petit chaperon rouge), une jeune fille au caractère bien trempé. Elle est bien décidée à retrouver sa grand-mère qui a été kidnappée quelques semaines plus tôt. Ljeune femme est sûre que sa grand-mère n'a pas disparu volontairement, même si personne ne croit en cette théorie. Sur sa route, elle va faire la connaissance de Loup, un jeune homme troublant et mystérieux. Un allié ou un ennemi ? Le bien ou le mal ? 

    On retrouve aussi Cinder (Cendrillon), la jeune femme cyborg, là où on l'a laissée dans le tome 1. De nouveaux obstacles se présentent devant la jeune femme et elle va devoir se battre de toutes ses forces pour se sortir de tout le pétrin dans lequel elle est plongée. 

     Et si le destin des deux jeunes femmes était plus lié qu'elles ne le pensaient ? Qui est vraiment la grand-mère de Scarlet ? Pourquoi l'a-t-on kidnappée ? Qui lui veut du mal et pourquoi ? Qui est vraiment Loup ? Cinder va-t-elle s'en sortir ? 

    Entre sentiments, émotions, suspense, action, injustice, l'autrice nous plonge dans un tourbillon d'aventures et de rebondissements. Une bonne histoire bien construite et prenante, qui nous livre encore plus de révélations sur cet univers. 

La plume de Marissa Meyer   ça donne quoi? 

    La plume de Marissa Mayer est très agréable à lire, fluide et pleine d'émotions. Elle a su créer un univers riche et bien construit. Elle arrive parfaitement à nous plonger dans son univers, et a su me captiver et me plonger complètement dans son histoire. 

En conclusion "Scarlet"  ça donne quoi? 

Scarlet est dans l'ensemble un très bon deuxième tome. Même si elle est un peu prévisible, j'ai adoré cette histoire, et surtout être replongée dans cet univers et suivre la suite des événements. Je n'ai pas vraiment de point négatif à donner à ce roman. J'ai été totalement immergée dans l'univers qui a su me captiver. 

J'ai apprécié retrouver Cinder, et, surtout, découvrir Scarlet, qui est un personnage vraiment intéressant. 

En bref, je vous le recommande vivement. Selon moi, c'est un très bon roman, je l'ai encore plus aimé que le premier tome. Alors, pourquoi pas de coup de cœur alors qu'on en passe très près ? Sans doute à cause des quelques longueurs et de certains faits trop prévisibles. Par contre, tous les ingrédients sont là. Une bonne histoire captivante, un univers riche et bien travaillé, des personnages attachants. La plume de l'autrice est fluide et agréable à lire. Il y a une bonne dose d'action, de suspense, et de rebondissements. Mais aussi de nombreuses émotions m'ont accompagnée au fil des pages : la colère, l'injustice, la joie et encore bien d'autres. Je vous recommande de le lire et de découvrir cette saga qui est vraiment passionnante. 


Un passage de "Scarlet" pour se faire une idée de la plume?

Pour certaines, une bête sauvage, un prédateur, un animal nuisible.
Pour d'autres, un animal timide trop souvent mal compris.

mercredi 9 mai 2018

Des images et des mots: Dans l'antre de la pénitence

Auteur: Peter J.Tomasi 
Illustrateur: Ian Bertram 
Coloriste:  Dave Stewart 
Maison d'édition:  Glénat 
Genre: horreur/comics    
Prix: 19,95€
Pages:  192
Date d'édition: 2017




Résumé 

1905, San José en Californie. Suite à la perte de son mari et de sa fille, Sarah Winchester se lance dans la construction compulsive de la « Winchester House » : une demeure aussi étrange que démesurée. Un chantier perpétuellement troublé par les lubies de sa commanditaire, qui réveille ses domestiques en pleine nuit, ou ordonne à ses ouvriers de construire des portes et des escaliers ne menant nulle part. On la prétend folle, hantée par les esprits de ses proches disparus. Mais le jour où un étranger fait son apparition sur le pas de sa porte, les démons de Sarah pourraient bien devenir réels... 



17/20 

Avis:

   Tout dans cette bande-dessinée m'a plu. L'histoire est prenante et intéressante. Les personnages sont plaisants à suivre avec une belle progression au fil des pages et surtout une bonne personnalité. Le tout est bien écrit, les dessins sont magnifiques et les couleurs choisies donnent une vraie ambiance au roman. Une dominance de rouge et de noir fait ressortir le côté sombre de cette histoire. 



Les personnages de "dans l'antre de la pénitence" 

    Ils  sont tous particulièrement bien construits, surtout dans leur côté sombre. Sarah Winchester est une femme qui a sombré dans la folie suite à la perte de sa petite fille et de son mari. La maison hantée est un "personnage" à part entière, un lieu mystique et mystérieux. Peck est un homme plein de mystères, de noirceur et de secrets. C'est un homme qui semble trouble et qui n'a pas eu un passé facile. Le domestique de Sarah Winchester, Murcer, est un homme loyal et gentil. Il y a aussi tous les "employés" de Sarah Winchester, qui sont pris au piège dans ce manoir. 



L'histoire de "dans l'antre de la pénitence"  

    L'histoire présentée dans cet album est à la fois intéressante et déstabilisante. L'histoire peut paraître un peu fouillis, mais cela sert à l'histoire, pour appuyer la folie des personnages. L'ambiance de cette histoire est sombre et troublante. 

    On est en 1905. Sarah Winchester est une femme qui vient de perdre son mari et sa petite fille. Suite à ce drame, la jeune femme est déstabilisée et perd peu à peu la raison. Elle est persuadée que La malédiction rôde sur sa famille pour les punir d'être des fabricants d'armes, et qu'elle est la prochaine sur la liste. 

    Elle se lance alors dans la construction d'une maison particulière. Cette demeure a l'air d'avoir sa propre âme. C'est un endroit étrange où madame Winchester impose ses lubies à ses domestiques (qui ont très peu de liberté), comme construire des portes ou des escalier qui ne mènent à rien. Mais quand Peck arrive par une nuit pluvieuse dans cette demeure, tout a l'air de changer. Sarah va-t-elle définitivement sombrer dans la folie ? 





Parlons de l'auteur, de l'illustrateur, et du coloriste. 

    J'ai beaucoup aimé la façon dont le scénariste a écrit les textes. Je trouve qu'ils donnent vraiment de la profondeur au récit et nous plongent dans l'histoire. 

   Les croquis de l'illustrateur sont sublimes, il a un très beau coup de crayon et donne vraiment une belle touche à cette BD. Les dessins accentuent le côte sombre de cette histoire et sont vraiment beaux. 

    Les couleurs sont très bien choisies. Avec une dominance de rouge et de noir qui renforce la noirceur de cette BD. Des couleurs assez froides, très peu de couleurs chaudes. Le tout donne vraiment un très bel ouvrage et des images superbes. 



Une conclusion pour "dans l'antre de la pénitence ? 

Pour moi, "Dans l'antre de la pénitence" est une excellente BD. Je prends de plus en plus de plaisir à découvrir ce genre d'ouvrage. Par contre, je ne pense pas que celle-ci conviendrait à tout le monde. Il y a quand même un côté assez sombre, que ce soit dans l'histoire ou bien même les dessins de ce roman. On plonge dans la folie d'une femme, et découvrir cette maison hantée est plaisant et prenant, même si cette BD peut paraître un peu fouillis, c'est pour moi ce qui apporte un plus pour appuyer la folie décrite ici. 

C'est un bel album que je suis contente d'avoir découvert. L'histoire est très intéressante et prenante. C'est à la fois angoissant, fascinant, plein d'émotions. Mais c'est surtout rempli de noirceur et de folie humaine. Les personnages, surtout celui de Sarah Winchester, sont bien construits et leur évolution est bien rendue. Que ce soit le scénariste, l'illustrateur ou le coloriste, ils m'ont tous plu. Je vous recommande cet ouvrage sombre et prenant à souhait
.



lundi 7 mai 2018

L'innocence des bourreaux de Barbara Abel

Auteur: Barbara Abel  
Maison d'édition:  belfond/Pocket 
Genre: thriller  
Prix: 6,96€
Pages:  355
Date d'édition: 2015




Résumé 


Dans une supérette de quartier, quelques clients font leur course, un jour comme tant d’autres. Parmi eux une jeune maman qui a laissé son petit garçon de trois ans seul à la maison devant un dessin animé. Seulement quelques minutes le temps d’acheter des couches pour la nuit.


Parmi eux, un couple adultère. Parmi eux une vieille dame et son aide familiale, un caissier qui attend de savoir s’il va être papa, une mère en conflit avec son adolescent.

Des gens normaux, sans histoire, ou presque.

Et puis un junkie qui, à cause du manque, pousse la porte du magasin, armé et cagoulé.

Mais quand le braquage tourne mal et que, dans un mouvement de panique, les rôles s’inversent, la vie de ces hommes et femmes ordinaires bascule dans l’horreur.

Dès lors, entre victimes et bourreaux, la frontière est mince. Si mince…



15/20 

 J'ai croisé ce livre par hasard d'occasion à Gilbert et josef. J'ai lue le résumé et il m'a énormément attiré.

Ce que j'ai pensé de "l'innocence des bourreaux "?

   Pour ma part, j'ai moyennement apprécié ce livre, dans un premier temps c'était une excellente lecture, mais j'ai toutefois été déçue par la deuxième partie du livre. J'ai aussi trouvé que par moment c'était beaucoup trop gros et invraisemblable. 

    Malgré cela, « L'innocence des bourreaux » est une lecture sympathique. Le livre reste intéressant à lire, avec des personnages sympathiques et bien travaillés. L'histoire est pas mal mais pas non plus folle. Ça reste un bon roman mais rien de plus. 

Qui sont les personnages de " l'innocence des bourreaux"? 

    Dans l'ensemble j'ai apprécié  les personnages de ce roman que j'ai trouvé pas trop mal travaillés. Ils ont une bonne personnalité dans l'ensemble et ils changent tous au fil des pages. Même si ce sont de bons personnages, je suis restée détachée et je ne me suis pas attachée à eux. 

     Il n'y a pas vraiment de personnage principal. On rencontre tout d'abord Joachim, un jeune drogué complètement paumé. Il est en manque et en recherche de sa dose. Il souffre et pense que ce braquage est sa seule chance. Il se sent aussi complètement délaissé et rejeté de la société. 

     Aline est une femme d'une quarantaine d'années, complètement dépassée par l'éducation de son fils Theo de 15 ans. Un ado en pleine crise d'adolescence qui pense plus aux jeux vidéos et à son téléphone qu'à sa vie de famille. Entre eux deux la communication est très compliquée et leur relation est tumultueuse. Aline oblige son fils à la suivre pour aller voir son père. 

     Germaine est une vieille dame aigrie, qui ronchonne sans arrêt et qui est peu aimable. Par contre, elle a une très bonne répartie et un gros sens de l'humour. Son aide à domicile Michèle est une dame qui approche la soixantaine, qui a pas l'air très heureuse dans sa vie. Ce jour là c est le jour des courses et les deux femmes vont aller ensemble à la supérette. 

    Léa est une jeune femme qui élève seule son petit garçon de 3 ans suite à sa séparation. Elle est un peu dépassée par la situation. Elle décide de laisser son fils seul à la maison pour aller faire les courses. 

   Guillaume est un jeune homme, qui travaille à la supérette. Il a eu une relation éphémère avec sa collègue et la jeune femme commence à avoir des symptômes de grossesse.  Il attend de savoir s'il va devenir papa. 

    Thomas et Sophie sont amants.  Lui a une vie bien rangé, une femme, une petite fille, un travail qu'il aime. Et elle est sa secrétaire, allumeuse qui  recherche l'amour et qu'on s'occupe d'elle. 


L'histoire de "l'innocencedes bourreaux" ça consiste en quoi ?

    L'histoire de ce roman m'a plutôt plu dans un premier temps. J'ai aimé découvrir les personnages dans leur vie et de voir pourquoi ils se sont trouvés à la supérette ce jour là. J'ai aimé le huis clos de ce roman. Puis J ai trouvé que tout était trop gros trop invraisemblable. C'était trop pour moi et J ai fini par être un peu déçue. 

    Joachim est un jeune homme complètement paumé. Il est en manque de drogue et cherche désespérément une solution pour se payer sa dose. Il va donc prendre la décision de braquer une petite supérette de quartier. 

    On va alors suivre tous nos personnages dans un huis clos. Découvrir ce qu'ils sont prêts à faire pour survivre. Et si de victimes ils passaient du côté des bourreaux ? 

    Malgré tout ça, j’ai aimé l'histoire de ce livre, J'ai aimé être plongée dans ce huis clos. Par contre la deuxième partie de ce livre m'a particulièrement déçue; c'était beaucoup trop. Mais j'ai adoré la première partie: Voir pourquoi les personnages sont ici, les découvrir et tout ça dès le début du huis clos. 


La plume de Barbara Abel    ça donne quoi? 

    La plume de Barbara Abel  est assez agréable à lire, Fluide et prenante. J'ai aimé l'alternance des points de vue qui est pour moi le gros point fort de son roman. Sa plume et incisive et fait bien ressentir les émotions et surtout elle donne envie de tourner les pages. 

En conclusion "l'innocence des bourreaux"  ça donne quoi? 

«l'innocence des bourreaux » est dans l'ensemble un bon roman . Malgré que j'ai été déçue par la deuxième partie de ce roman J ai passé un bon moment de lecture. J'ai trouvé que le livre était intéressent et faisait ressentir pas mal d'émotions. 

J'ai apprécié me retrouver au cœur de ce huis clos, voir les personne prises au piège, qui essaient de tout faire pour s'en sortir et pour survivre. C'était très intéressant. Cependant j'ai été déçue de toute la deuxième partie de ce livre qui pour moi est devenu beaucoup trop invraisemblable. 

En bref je vous le recommande malgré les points negatifs. Comme par exemple le fait que j'ai trouvé les personnages que trop peu attachants malgré qu'ils soit bien travaillés. Mais aussi la tournure trop grosse et invraisemblable qu'a pris l'histoire. J'ai par contre apprécié la plume de l'auteur. Le début du roman était pourtant très prometteur. Dans l'ensemble ce fut quand même une bonne lecture et je vous conseille vous faire votre propre avis. 

Un passage de "linnocence des bourreaux" pour se faire une idée de la plume?

 Leur destin a irrémédiablement basculé, elle le sait. Un faux mouvement, un moment d’inadvertance et l’innocence se dérobe brutalement, elle s’enfuit comme un voleur, elle éclate comme une bulle de savon, elle s’effondre comme un château de cartes, dans le bruit mat d’un corps qui s’effondre